Inside the Library

Café Congo, Bruxelles

Take a look into libraries and book collections holding some of the rarer and often forgotten publications, which are nonetheless essential to the discourse on both sides of the spectrum. Featured this time: the library of Café Congo in Brussels.

Book of Dreams; photo: Serine Mekoun

By Serine Mekoun

Pénétrez dans des bibliothèques et des collections de livres abritant certaines publications rares et souvent tombées dans l’oubli, qui restent néanmoins essentielles au discours des deux extrémités du champ de la pensée. À l’affiche aujourd’hui : la bibliothèque de le Café Congo à Bruxelles.

LA BIBLIOTHÈQUE 

C’est dans le complexe industriel du Studio City Gate, une ancienne usine pharmaceutique située au cœur de Bruxelles, que la bibliothèque de Café Congo a posé ses étagères en bois de chêne. Créé par la journaliste culturelle et activiste belgo-congolaise Gia Abrassart, Café Congo est bien plus qu’un café. C’est un boudoir culturel aux airs de maquis, un tiers-lieu artistique indépendant et unique en Belgique, dédié aux luttes et aux résistances décoloniales. Ce café littéraire politique aux orientations féministes se veut un lieu en mouvement perpétuel offrant une ouverture sur le monde Afro, en résonance avec le monde entier. La bibliothèque du Café Congo est  riche de près de 400 ouvrages et comprend revues, livres d’arts, et littératures engagées. A ses côtés, se trouvent la galerie d’art indépendante Wetsi Art Galery, un espace de résidence artistique et une petite médiathèque.

The library at Café Congo; photo: Serine Mekoun

« Les livres sont l’ancre du lieu, ils honorent la mémoire de celles et ceux qui racontent, tissent, ouvrent les imaginaires. Ils inspirent et encouragent à se déplacer et voyager, à écouter avec les yeux. La présence des livres à Café Congo permet de créer des intermezzos, des respirations de temps suspendu, et aussi de se reconnecter à la profondeur des mots et de la langue. Sans système de classification spécifique, la bibliothèque se veut libre, en cohérence avec l’image du lieu où les astres convergent gaiement pour accueillir le lecteur. » (Gia Abrassart)

Cette bibliothèque qui abrite l’âme rebelle afro-descendante bruxelloise ouvre à des heures peu communes du jour et de la nuit car son cœur bat au rythme des évènements du lieu qui héberge des soirées poésie, des rencontres récréatives, des concerts et des projections de films. Les ouvrages sont consultables sur place autour d’un chaleureux verre de gingembre fait maison, et certaines publications sont en vente.

The Library at Café Congo; photo: Serine Mekoun

 

LA SÉLECTION 

 

Creativity in Postcolonial Africa; photo: Serine Mekoun

Créer en postcolonie – Voix et dissidences belgo-congolaises

Codirigé par la fondatrice du lieu Gia Abrassart, cet ouvrage collectif unique est composé d’entretiens, de poèmes et d’essais d’une cinquantaine d’auteurs académiques, artistes et activistes ayant marqué l’actualité culturelle et artistique belgo-congolaise des dix dernières années. Le livre offre un condensé de réflexions sur l’inclusion des Afro-descendants dans l’élaboration des narrations artistiques et culturelles, tout en mettant en avant la façon dont l’héritage colonial belge se glisse en filigrane dans les œuvres d’art.

 

Book of Dreams; photo: Serine Mekoun

Book of Dreams: Brussels Artists Decolonizing the City

Ce livret d’une centaine de pages présente une sélection de trois projets issus de la saison artistique 2016-2017, « I have a Dream », du centre de création bruxellois Zinnema dont la direction artistique a été confiée durant une année à un collectif d’artistes afro-descendants, Artists Think Tank. L’écrivaine et chercheuse indépendante afro-américaine Dorrie Wilson y présente la façon dont les différents artistes impliqués décolonisent leur pratique artistique en regard d’une identité façonnée par une société eurocentrique.

 

Haiti: Two Centuries of Artistic Creation; photo: Serine Mekoun

Haïti, Deux siècles de création artistique

Ce catalogue d’exposition de plus de 200 pages a été réalisé par un collectif d’auteurs à l’occasion de l’exposition éponyme tenue au Grand Palais en 2014-2015. Il offre au travers de 190 illustrations une traversée des arts visuels et de la création haïtienne du XIXe siècle à nos jours. En présentant divers médiums tels que la poésie, la magie, la religion et l’engagement politique, l’ouvrage a pour objectif de transcender la vision exotique standard qui tend à restreindre notre perspective sur l’art haïtien.

 

The People’s Garifuna Dictionary; photo: Serine Mekoun

The People’s Garifuna Dictionary

Dernière acquisition de la bibliothèque de Café Congo, glanée par sa fondatrice au cours d’un de ses nombreux voyages, The People’s Garifuna Dictionary offre un aperçu très complet de cette langue minoritaire en voie de disparition parlée par les descendants des esclaves des Caraïbes. Vivant depuis le XVIIIe siècle sur le littoral caribéen de quatre pays d’Amérique centrale ou aux États-Unis, les locuteurs garifunas sont moins de 100 000 dans le monde. Ce dictionnaire offre en troisième partie une introduction unique à la langue et la culture au travers d’anecdotes et de proverbes.

 

Mode Muntu; photo: Serine Mekoun

Mode Muntu

Cette monographie inédite de Mode Muntu parue aux éditions Prisme regroupe plus de 400 œuvres du peintre congolais longtemps méconnu du grand public. L’ouvrage est signé par le commissaire belgo-congolais Michael de Plaen qui a voulu faire honneur au peintre ne figurant jusqu’alors dans aucun livre d’histoire de l’art mais dont la peinture a su se créer une niche timide en marge du marché de l’art en utilisant la silhouette comme un moyen d’expression universel.

 

Pour en savoir plus sur Café Congo : https://cafecongo.tumblr.com/

 

 

Serine Mekoun est une journaliste littéraire belgo-togo-béninoise basée à Bruxelles. À la croisée des générations Y et Z, elle s’intéresse aux espaces de reconnexion dans le va-et-vient incessant entre culture populaire et culture savante, entre Europe et Afrique, et à tous les espaces de germination des futurs.

 

 

More Editorial